Lambres-lez-Douai, France
editions@northstarcomics.com

[Polar] Le Privé

Cela fait des années que je le répète : en France, nous avons de nombreux jeunes (et moins jeunes) talents tout a fait capables de faire de la BD à la sauce anglo-saxonne ! Autrement dit, les auteurs de « comics indépendants français » n’ont pas à rougir face à certaines publications anglo-américaines… Et quand ces auteurs tapent dans l’un de mes genres préférés, cela donne forcément un de mes gros coups de cœur du moment.
Ce coup de cœur c’est Le Privé, écrit par Jrmy et dessiné par Sebba, et publié par AElement Comics.
Menons l’enquête…

Quand l’arbre cache la forêt…

Actuellement, Le Privé est disponible sous forme de 2 numéros d’une vingtaine de pages. Dans le premier vous pourrez suivre plusieurs petites affaires qui permettent de cerner le caractère quelque peu taciturne ainsi que l’efficacité du personnage principal… dont on ne découvrira le véritable nom que bien plus tard.
On sent l’influence des vieux films noirs du cinéma hollywoodien et on pourrait même deviner un peu de Boggart derrière le visage buriné du Privé. Toutefois, même si l’histoire s’inscrit dans la trame classique des polars, elle reste suffisamment inédite et surtout passionnante pour s’y accrocher dès les premières cases. C’est vif et bien construit, riche en détails tout en allant à l’essentiel… bref, il est très difficile de refermer le premier chapitre !

Le second n’arrange pas les choses ! Exit les petites affaires et entrée directe dans celle qui est le fil rouge de l’ensemble du récit : l’histoire du Privé et comment il est devenu ce qu’il est aujourd’hui.
On découvre donc par petit bout ce personnage si secret… ses secrets, ses erreurs… et la femme qu’il a aimée. Jrmy amène tout cela très habilement par un jeu intelligent de flashback, glissement tout naturellement dans le déroulement de cet épisode.
Le Privé acquiert donc une profondeur qui vient s’ajouter au charisme déjà clairement affiché dans le premier numéro. C’est un réel plaisir de lire un tel personnage !

leprive2_3Entre ombre et lumière…

J’en viens maintenant à la partie « graphique » superbement assurée par Sebba. Trait net et dynamique, sans pour autant être agressif, Sebba a su saisir tout le potentiel du Privé pour en faire ressortir toute la force du personnage et de son univers. Pour cela, il joue essentiellement sur les jeux d’ombres et de lumières via un noir & blanc tout juste agrémenté de quelques aplats colorés, aux teintes judicieusement choisies en fonction de l’ambiance de la scène.
L’artiste contribue énormément à la qualité de l’œuvre et en fait sans doute un des meilleurs polars du moment, avec tous les ingrédients que l’on peut attendre de ce genre de récit : intense, tendu, noir, dramatique !
Un véritable travail d’orfèvre qui en fait le nappage et la cerise sur le gâteau du Privé.
On regrette simplement de ne pas en avoir plus !

Enfin…leprive2couv

Le Privé représente tout ce qu’on peut trouver dans les « comics français indépendants » : qualité et talent. Toutefois, à l’instar des autres publications d’éditeurs indépendants, il souffre d’un manque de publicité, de lectorat et de régularité… l’édition est une « riche » entreprise !
Mais que cela ne vous empêche pas de vous procurer ce titre et de suivre avec engouement son évolution, Le Privé est réellement un comics que vous devriez lire et posséder, ne serait-ce que pour vous assurer d’avoir une magnifique dédicace de Sebba, souvent présent lors des conventions comme la Paris Comics Expo.
A lire et à relire, encore et encore !!

Le Privé sur Facebook
Acheter Le Privé sur AElement Comics :
Le Privé #1 – 4,60€
Le Privé #2 – 4,60€

2 thoughts on “[Polar] Le Privé

  1. euh… comment dire… peut-être tout simplement par un grand « Merci ».
    Bien content que ce deuxième tome t’ai plu, d’autant que tu l’attendais impatiemment… et content d’avoir réussi à passer positivement l’épreuve du « tome 2 qui a intérêt à assurer vu le tome 1″…

    Encore une fois Merci Jeff

    1. Je taquine beaucoup, mais je sais que c’est pas évident !
      Après, il est vrai que quand c’est bien cela fait naître le besoin d’en voir plus ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.